Les bonnes manières .

Bienvenue sur mon blog

En parallèle de la faiblesse et impétiosité arabes .

Classé dans : Non classé — 9 septembre, 2013 @ 9:33

En marge de cette visite de Mehenni en Israel .

           L’Algérie a boloqué la mise à pieds et la mise en marche du projet du grand Maghreb , par la chimère de la RASD , en investissant des fon colossaux qui auraient servi à plusieurs investissements , économiques et sociaux , non pas uniquement en Algérie , mais partout aux autres composantes du Grand Maghreb , mais notre soeur germaine a préféré jeter tout cela par les fenetres , et nier par dessus tout , toute tendancieuse intention et foi : Oui , on sait qu’on n’a fait que souffler ce choix de la gouvernance et la gestion du pays , aux hommes forts de l’après libération , et putshistes de l’après libération , mais complices est responsables des répercussions de tout espèce , l’Algérie et lesdits hommes , le sont ! L’Algérie s’est trouvée avec un fardeau à la main , pour lequel elle a commencé récemment , à lui reserver des budgets importants , tout comme ceux réservés aux restes des secteurs du développement au pays . Heureusement que le pétrole et le gaz d’où le pays tire ses pricipaux richesses le rendent troisième ou quatrième force économique du continent africain , mais que serait-elle sans cette énergie , l’Algérie ? Et voilà que le président de la Kabiylie qui se fait les visites officielles , en demandant l’aide des puissances , qui pourraient nous causer tous , l’instabilité , les déchirures et l’affaiblissement ; pour les mettre à leur propre avantage…C’est du tangible , avec ce qui se passe au monde arabe comme secousses ahurissantes et intimidantes , à voir la nature du protecteur qu’on connait très bien les aspirations . Hier ce fut la Libye , aujourd’hui c’est l’Egypte , demain ce sera l’Algérie et le reste des frères et soeurs margrébins…En tout cas , les timings sont bien choisis , à telle enseigne qu’on dirait etre en présence d’un programme qu’on respecte parfaitement l’application . On ne cherche à se révolter , à se rebeller à conspirer et à etre l’ennemi de sa propre patrie , que lorsqu’on a pardu , et complétement espoir , quant aux intentions de nos propres décideurs . N’est-ce pas pour ces raisons qu’on se fait adepte , des autres causes , surtout avec les allèchements qui se présentent ? Ferhat Mehanni compte devenir l’ennemi de sa propre patrie , en demandant l’aide d’Israel , qu’il aura certainement , et que le peuple algérien ne va pas aimer du tout . Cependant , avec ce mutisme , cécité et non compréhension chronique des décideurs algériens , butés comme il sont , n’est-il pas temps pour que ce régime puisse changer complétement sa politique intérieure envers l’ethnie que représente la Kabylie , par la proposition d’une autonomie élargie , comme l’a fait le Maroc pour le Sahara et , extérieure , surtout avec le Maroc , pour défaire les noeuds de ces chaines passées et cadenassées partout , rendant possibles , la disqualification , ou du moins , le rapeutissement des deux pricipaux contrées , du grand Maghreb ? On aura tort en A lgérie , de traiter Mehenni de traitre , de séparatiste ou d’autres épithètes , comme c’est le cas de notre Abdelaziz à nous , mais lui a-t-on tendu la main en Algérie , pour une meilleure existence , du peuple qui est le sien ?

Tombera , tombera pas , l’actuel gouvernement .

Classé dans : Non classé — 15 avril, 2013 @ 1:41

A force de nous éclairer sur les assauts dont fut la cible depuis le début , l’actuel gouvernement marocain , et les altercations opposant son meneur du jeu , le PJD ,  à son adversaire et ennemi le plus juré , le PAM  et , à le voir encaisser les coups  répétés sans aller se blottir , par chaos au tapis , déclarer forfait ou jeter l’éponge , entre amis traitons ce sujet , nous sommes allés jusqu’à  nous référer à cette sornette et blague qu’on se faisait répéter des ˝marrakchis ˝ ; dans le temps : ˝ Hahouwa Ba Ichael , Hahouwa Ba Itfa ˝ . Avec ce qui s’est passé au congrès du parti de la balance , à tout moment il y aura la pénombre aux sentiers réunis du gouvernement Benkirane , par la mise à terme d’une majorité qu’on ne voudra plus , ostensiblement , homogène . Mais on n’est pas encore là !

 

 

 

 

Est-ce une simple menace ou une lapalissade , la dissidence du gouvernement marocain ; ou son écroulement définitif , après un retrait , toutefois conditionné  annoncé par la principale composante , le parti de lIstiqlal ?  De toutes les manières , on a tellement entendu des appels  et des  rumeurs de ce genre durant le mandat d’Abass El Fassi , l’ex-leader du même parti , qui lui , remplissait les fonctions de premier ministre du pays , portant à ses flancs , son ambulante  pharmacie , et qu’accompagnait des lapidations de tout genre…Et voilà que les salons de la politique de chez nous au Maroc qui récidivent , depuis la montée au pouvoir du parti du PJD , en Janvier 2011 ; à peine un an , à qui on veut stopper l’expérience de l’alternance , voulue par le peuple…Mais a-t-on parvenu au Maroc à une vraie ère concurrentielle  , en politique , pour une bonne gestion du pays , ou au contraire , il ne s’agit-là que d’ingénieurs implantés  aux coulisses , qui  nous ont manipulés tout court , du moment qu’ils ont tout brassé pour nous faire croire , fort comme béton , à cette probabilité ?

Avec ces désastreux événements qui nous couvent de partout , se succédant avec un rythme intimidant auxquels nous assistons , les métamorphoses qui ne sont pas du tout rassurantes , la classe politique marocaine , toutes catégories et obédiences idéologiques confondues , devraient faire valoir l’intérêt national et l’intérêt national d’abord , avant toute aspiration ou croyances  politiques . Il est recommandable donc à toute personne active ; se voyant un poids lourd ou se considérant effectivement comme tel  , de ravaler ses rivalités et comptes politiques  , personnels peut-être , à plus tard , voire les convertir autrement . Une autopsie et lecture rationnelles rendraient plus que transparents , l’énergie et synergie  qu’à besoin le pays , pour s’immuniser relativement , afin de s’en sortir ,  sain et sauf , de tous les risques qui le cernent , de partout  , surtout avec moins de dégâts  et de gâchis . D’un coté au flanc nord une Europe économiquement maladive , que la menace de se désister  , au moins d’une bonne partie de notre diaspora est plus que certaine , quand ce n’est pas des tentatives mises dans les rails , pour la déposséder de ses droits ; comme c’est le cas aux pays bas . En France et en Espagne , en dehors de la crise économique , divers problèmes rendent difficile , le travail tout comme la vie courante , aux ressortissants marocains : Comment une communauté qui a toujours fait de son mieux pour s’intégrer , aux mœurs et valeurs de la patrie d’accueil  pourra-t-elle produire , dans des conditions de travail qui ne sont pas bonnes ? En plus , l’économie marocaine s’appuie ; en partie , sur les transferts réguliers de nos concitoyens . Les cellules grises de nos politiciens , ceux de l’opposition qui persistent à nous faire croire que ce qu’ils font ne se fait que pour nous servir , s’ils ont en suffisamment mais encore de la bonne qualité  , ne devraient-elles pas s’épuiser , plutôt sur  des problèmes et causes de ce genre , non pas sur la recherche du meilleur des moyens , d’isoler , d’esseuler , avec un coup de grâce , pouvant rendre inerte et hors d’état de nuire , tout un parti politique , derrière lequel s’aligne une bonne partie du peuple , en plus d’être , le principal décideur , présentement . Combien sont les ambassadeurs , consuls et plénipotentiaires , qu’on devrait sommer , à cause de leur incompétence , pour qu’ils soient remplacés , par les méritants ? Militent-ils dans ce sens , nos opposants ?  A  l’Est et depuis 1994 , n’assistons nous pas toujours à des frontières bloquées , de la part de nos frères ennemis algériens ? N’est-ce pas étonnant d’assister à un PAM  qui a mordu sur la chair crue , comme  on dit dans notre jargon local , pour lénifier les tensions , entre les deux principales organisations se départageant le pouvoir en Palestine , le  ˝ Fateh et le Hamas ˝ alors qu’il devait faire autant , également , sous notre propre toit  , en rendant les missions et devoirs faciles , au PJD  et ses alliés , au lieu de combattre  un adversaire , hors normes de la politique , comme se plaint de le répéter ce dernier , dans le but  de le faire haïr par le peuple , dévoilant des incompétences qui ne devaient jamais l’être ; si la bonne foi fut dépensée , par l’autre clan  ? Et voilà qu’au Mali , autrement dit à nos talons , on a déjà planté les jalons certains d’une guerre qui pourra s’éparpiller partout et que tous les pays riverains pourraient payer très cher , l’absence de coordination , les uns aux autres . Aussi , à quoi s’attendent les opposants d’aujourd’hui , au cas où ils atteindraient les faîtes du pouvoir , demain , par la bénédiction du peuple , un objectif dont-ils sont encore les rivaux , quand les  dépositaires du pouvoir à l’heure qu’il est , perdraient le duel législatif ?  Certainement pas au bon accueil et la joie de coopérer ; mais bien sûr , sur le compte des agios du peuple ! On n’oublie pas , on s’habitue c’est tout , comme le chantait Jaques Brel . Et quand des meetings , ou invitations d’amis communs permettent le croisement , c’est avec la poignée de main  , l’embrassade , le grand sourire , et pourquoi pas avec des blagues , les rires aux éclats et les rendements de services qu’on clôtura les complaisances , les uns aux autres . La raison , c’est que la politique n’est passionnante que dans l’opposition , comme a dit Georges  Conchou . Cependant , dès qu’une politique est au pouvoir , elle montre ses faiblesses , a dit Jean Lacouture .

 

La classe politique marocaine avec ce quoi on assiste  aujourd’hui comme événements fâcheux se produisant au niveau des congrès  organisés ,  pour réélire un nouveau staff de dirigeants , comme au niveau de la constitution des bureaux politiques , aura-t-elle atteint , effectivement , le plus bas des niveaux de la déliquescence et de l’impétuosité qui ne se sont  jamais produites chez nous au Maroc ? L’on ne peut être qu’affirmatifs bien entendu , et c’est vraiment très regrettable !  Les sorties médiatiques  en tout cas des présumés leaders politiques prenant la relève de la gestion qui , à la suite d’une éventuelle majorité , issue  d’une consultation législative pourraient s’occuper de notre destinée , ne nous laissent pas , malheureusement , juger autrement les choses  ou être moins pessimistes . Pourquoi donc cette persistance de Hamid Chabat ,  le tout nouveau maestro de l’Istiqlal , de faire un amendement gouvernemental , menaçant même de passer au clan de l’opposition ,  et nous savons ce que cela signifie , en cas du refus de ses colocataires gouvernementaux , dont celui du parti du PJD ,  en particulier ?  Est-ce une manière de prouver , non pas à ses alliés de la majorité , uniquement , mais au peuple marocain dans sa totalité , que quand un politicien de sa taille promet quelque chose à ses proches , entourage ou partenaires , il respecte ses dires et engagements ?  N’est-ce pas là un truisme ? N’importe qui à ce grade du pouvoir ou de la hiérarchie politique en sera capable de réussir ladite insertion…C’est que dans le cas échéant , nous diront au nouveau patron de l’Istiqlal , que le service du peuple dans sa totalité vaut beaucoup mieux que celui d’insérer un partisan ou plus , au poste de  ministre , n’importe lequel  au gouvernement , même celui qui détient les plus gros des budgets , et que toute formation adhérant au gouvernement , s’en voit malheureuse de ne pas l’avoir , comme butin lui revenant de droit . On a assisté à ce genre de guéguerres , durant le partage des portefeuilles ministériels , beaucoup d’encre a coulé à cause de cela aussi .   Encore plus que ça : Qu’est-ce qui sera garantit aux marocains et sans fautes , quand deux trois  ou quatre portefeuilles ministériels seront changés par d’autres préposés cadres , proposés , disons imposés puisque c’est le mot juste , par l’insistant nouveau chef de l’Istiqlal ? Rien du tout , ou du moins , pas vraiment grand-chose ! On a assisté avec le plus grand des regrets , aux épisodes du neuvième congrès de l’USFP ; un parti auquel les marocains éprouvaient quelque nostalgie , évaporée , non pas goûte à goûte , mais d’un seul trait , surtout après l’élection du nouveau secrétaire :  Driss Lachgar , et les portes claquées des uns et des autres…Tout cela annonce par le tangible , que le parti de la fleur , en nous inclinant devant les âmes de ses principaux leaders  , et citons pour l’opportunité  feu Abderrahmane Bouabid  , l’ayant servi et servi le peuple marocain , pour une transition démocratique certaine au pays , qui a coûté très cher , ne sera plus en mesure de l’être , encore moins que par le passé  . Qu’ils râlent autant qu’ils le désirent  , nous , on s’est habitués à leurs discours qui ne sont que chimères et impostures .  Par contre , et par patriotisme  , ne faut-il pas exalter autant que possible la partie de l’équipe gouvernementale porteuse des couleurs de la balance , à s’acquitter le mieux que possible de sa charge et mission , au sein de ce gouvernement ? N’aiguisez donc vos  armes , que pour être convaincants ,  comme d’habitude  puisque ce don  , vous le maîtrisez tous bien , et mettez-le encore à l’épreuve , durant les consultations prochaines , locales régionales ou nationales .

 

 

On est sur la bonne voie !

Classé dans : Non classé — 17 octobre, 2012 @ 2:53

Que devrait-on conclure , nous autres citoyens suffisamment curieux et en nombre , relativement important , ne cessant de s’élargir , jour après jour , à propos de ces divers dossiers mis sur la sellette , que la presse nationale ne cesse d’indexer et de décortiquer , se rapportant au pays , depuis quelque temps ? Est-elle un phénomène positif ou l’inverse , cette prise individuelle ou collective de la liberté d’expression , quand elle nous enfonce de plus en plus , sur des faits et événements , qui ont constamment fait partie de l’inexprimé et des tabous , se voulant pendant longtemps , un harem privé , exclusivement réservé à une minorité bien réduite ? Qu’on ne se dise surtout pas , qu’il s’agit-là , d’un état pathologique , parce que dans ce cas-là , l’autopsie sociale et l’approche en question , n’auraient aucune relation avec ce qui se passe au pays . La réticence est une bonne chose , mais le reste-t-elle quand elle se refuse à toute touche de modernisme , à laquelle font appel certaines têtes bien pensantes , habitées certainement par le souci de servir le pays ? Il n’est pas du tout mauvais , méritant d’être négligé ou jeté , ce que des responsables ou intellectuels , en général , proposent comme suggestions ou points de vues . On devrait normalement être satisfaits , de voir des magistrats , organiser légalement et d’une manière responsable et civilisée , des sit-in , pour fustiger , la corruption et des ex-responsables , soupçonnés d’avoir des démêlés de ce genre de dépassements . Le procureur du roi au tribunal de Taza , monsieur Adil Fathi , n’a pas uniquement signé une interview à un quotidien arabophone réputé au pays , où il cite , par les noms , l’ex-ministre des finances , ainsi que le trésorier général et actuel du royaume , respectivement , messieurs Mezouar et Ben Souda . Le bon juge s’est permis la liberté de s’attaquer aussi , à d’autres problèmes de la société . L’homme a été également entendu , certainement pas comme un prévenu c’est certain , mais comme juriste en plein exercice de ses fonctions , défendant une interprétation , sur ces relations libres entre hommes et femmes , allant jusqu’à donner des enfants naturels . Il se pourrait que la goutte qui a fait déborder le vase , attirant l’attention d’un large public , est cette personne qu’il a mise sous son microscope pénal , puisqu’il s’agit de madame Rachida Dati , par coïncidence , elle aussi , ex-gardienne des seaux , de la république française , que la double nationalité marocaine en a donné , cet autre souci , supplémentaire et de plus . En définitif , on pourra penser ce qu’on voudra , à propos de ces soubresauts qui remuent partout les flancs de la patrie , mais on pourra dire surtout , que les marocains ont tendance à corriger , par les bonnes manières que leurs permettent les lois du pays, toutes les erreurs qui ont pour longtemps entravé , la progression partout .

Sarkozy n’est plus le locataire officiel de l’Elysée .

Classé dans : Non classé — 7 mai, 2012 @ 7:17
François Hollande est élu président de la république française , on a tous été réhabilités , par le choix des français eux-mêmes . Beaucoup de choses vont changer concernant la politique des affaires étrangères de la France , à commencer par sa perspective se rapportant aux immigrés , à des futilités du genre  » Burqa  » …L’Islamophobie et elle surtout , on le souhaite bien , nous qui sont les amis de la France , sera combattue , tout comme l’est l’antisémitisme , pour la bonne raison que le peuple français est constitué , de juifs , de chrétiens , de musulmans et d’athées . Sarkozy , le président-candidat , mais perdant , doit livrer publiquement , les compétences de président de la république  selon les règles et coutumes  de cette grande démocratie européenne qu’est la France . Mais une chose a attiré mon attention quant à cette grande bataille de l’élection présidentielle , qui s’est faite surement dans la plus grande des transparences : C’est dire que le président sortant , perdant toujours , n’a pas été aimé par plus de la moitié du peuple français , alors qu’on pourra dire que cette même tranche a uniquement fait confiance à François Hollande , et elle a tenu à s’essayer à lui .  Aura-t-on alors  l’occasion d’être éclairés , par tout ce qui nous a été souvent dit , par la presse française , dans un proche avenir ? Mais une chose est certaine : Au discours de l’adieu du président Sarkozy , devant ceux qui ont voté pour lui , il ne manquait plus que les pleurs , pour compenser la défaite , mais Sarko n’est pas le genre à verser une seule larme…Mais nous , nous gardons de très mauvais souvenirs de son quinquennat , essentiellement pour cette vision des immigrés , venus d’Afrique ou d’ailleurs . N’est-ce pas aussi durant son mandat que le FN s’en est sorti très fort durant le premier tour des présidentielles , parce qu’il a traduit certaines de ses aspirations , en actes réels ? On verra bien la vraie force qu’il aura à l’occasion des prochaines consultations .

l’honneteté était-elle vraiment absente aux présidentielles de 2007 ?

Classé dans : Non classé — 30 avril, 2012 @ 2:14

En France , après l’éclatement de la rumeur du financement de l’ex-propagande électorale de 2007 du président sortant aujourd’hui candidat au deuxième tour , on est allé jusqu’à demander à ce que soit ouverte une enquête au parlement pour élucider cette affaire des 50 gros Millions d’euros , donnés éventuellement toujours , par Kaddhafi aux hommes de main de l’actuel président…Mediapart dit-on s’appuie sur une preuve irréfutable , que le fait de démentir et rejeter en bloc de la part des personnes indexées , constituant l’entourage du patron de l’Elysée , ne suffira pas du tout . Et si l’enquête parlementaire retienne l’accusation de la tricherie électorale , par le faisandage des uns et des autres , on pourra donc dire haut et fort , que la majorité du peuple français voulait déjà délivrer sa destinée à la gauche , et à Ségolène Royal en particulier , aux consultations présidentielles françaises de 2007 , mais un clan n’a pas du tout était honnête , pour respecter la volonté du peuple français , et c’est grave ! Aussi , en fasse de tout cela , les aficionado politique du président français ne pourront  » l’aider  » à doubler la mise , aux chambres combien aimées , de l’Élysée… Et voilà ce qui ouvrira , grandes les vantaux de certaines affaires qui sont restées encore sombres jusqu’à nos jours , et qu’on aimerait bien connaitre , les toutes petites détails . Paraitront de nulle part c’est certain , des écrits qui éclairciront tout ce qui a retenu , énormément notre attention , à commencer par l’affaire du Cleastream , par exemple . Mais voilà que DSK lui même qui a commencé de parler d’une machination dont il fut la victime .

L’harmonie parfaite n’est pas encore atteinte .

Classé dans : Non classé — 3 avril, 2012 @ 4:23

On se donne des coups de cornes là haut , dans les coulisses du gouvernement , et il n’y a rien d’anormal qu’il y est des heurts , quelque antipathie et même quelques revers , directs ou uppercuts , donnés des aux autres , mais surtout pas des chaos et des suspensions de jeu , le jeu politique pour être bien précis . Les instigateurs et rêveurs que le gouvernement ait un infarctus , par ce marquage de territoires et  donc de compétences , oublient d’abord que le phénomène est plutôt un facteur positif . Il permet de délimiter le propriétés gestionnaires , des uns et des autres , pour que toute empreinte objective ou subjective soit bien claire…Les marocains , toutes catégories confondues , avec la sécheresse et le climat qui se veut rude cette année , et qui va être derrière un autre coup touchant assurément leur force d’achat , ce n’est pas du tout ce qu’ils espèrent bien entendu , mais puisque c’est une sentence divine , ils n’auront qu’à s’incliner en acceptant la volonté divine , mais en parallèle , ils ont d’autre hantises … Ils sont impatients de voir ce staff gouvernemental , être en mesure de réaliser des acquis , dans tous les secteurs de leur quotidien et de leur vie  ! Et puis , ne nous font pas rire les déclarations de certains politiciens , quand ils insèrent à leurs interventions , et la barbe d’un responsable et ses convictions religieuses , à ses capacités d’être à la hauteur de sa tache et responsabilité , lui et ses compagnons , de donner l’élan qu’il faudra à cette patrie , dont ils sont les meneurs du peu politique , à l’heure qu’il est …C’est qu’ils font de la propagande politique prématurée ; que la loi n’interdit pas toutefois , juste pour , dépoussiérer, peaufiner et lustrer leur réputation , auprès des concitoyens . Mais on oublie que les concitoyens n’ont jamais eu la mémoire courte . Ils ne pardonnaient pas les gaucheries de leurs élus sur qui ils ont votés , mais  ils redonnaient une autre chance , aux beaux parleurs qui ont toujours envie de garder leur siège , à la maison du peuple , ou à la gestion locale…Cependant , quand ils auront gouté aux vrais changements et pas en avant qui se font aujourd’hui  , ils agiront désormais autrement…

La patience du peuple est recommandable .

Classé dans : Non classé — 2 avril, 2012 @ 4:57

Que faudrait-il donc que le gouvernement de Benkirane fasse , pour qu’on puisse prendre au sérieux , ses promesses depuis qu’il a été à l’opposition , croire à ses allégations , celles faites durant la propagande électorale , et celles promises depuis qu’il est au faite du pouvoir , tout en prenant en considération les contraintes hérités depuis très longtemps , devenues même une culture qu’héritent les gouvernements qui prennent la relève , sans parler des pressions étrangères ? Certaines personnes ou bien obstinées à ce que la métamorphose objective de tout un pays se fasse en si peu de temps , ou ils sont là à défier ce nouveau gouvernement , insistant qu’il n’est capable de rien . Si le peuple marocain veut qu’il y est des sauts en avant dans tous les domaines , il faudrait qu’il soit patient et qu’il attende que ce même gouvernement atteigne son deuxième mandat au moins . En politique , le passage d’un état à un autre exige pas moins d’une décennie , mais chemin faisant aux cotés de celui-ci , des empreintes bien claires devraient être lisibles . D’après monsieur  » Ramid  » ; notre ministre de la justice et des libertés , il a promis à plus d’une occasion de ne pas être indulgent et envers personne ! Normalement , des responsables à qui on a confié des postes administratifs à la fonction publique , ou ceux des institutions de l’Etat , ainsi que des gestionnaires locales , cités par des rapports du haut commissariat aux comptes , chez qui on a souligné des dépassements , devraient comparaitre aux bureaux des juges et parquets des tribunaux , pour se défendre des accusations qui leurs sont assénés . Les autres ministres composant le gouvernement , qu’ils soient d’obédience politique conservatrice ou progressiste , n’ont-ils pas prouvé en ce peu de temps qu’ils sont là pour restaurer sérieusement les départements qu’on leurs a confiés . Bien sur que si ! Aussi , si à nos villes , campagnes et hameaux , il y a des chômeurs diplômés qui ont perdu espoir en tout et qui se sont donnés à la drogue , ce qui est vraiment regrettable , est-ce la faute à l’actuel gouvernement orchestré par le PJD ? Nous sommes devant un travail de grande envergure et on est appelés à le réussir , tous autant que nous sommes .

Mohamed Said Affifi : Un homme qui fut hanté par les planches des théatres .

Classé dans : Non classé — 23 septembre, 2011 @ 6:46

Effectivement , ce défunt et grand homme  du théâtre  nous manque aujourd’hui en raison de son savoir faire dans ce domaine de la personnification théâtrale . Affifi  avait accumulé tellement de  connaissances dans l’art théâtrale  rarement disponibles chez tant d’autres , que lorsqu’on cite des noms de la taille de Tayeb Saddiki , par exemple . Au lendemain de l’indépendance , ce fut l’un des pionniers à coté de tant d’autres , à avoir profité , en l’absence d’infrastructures du secteur  du père des arts chez nous , de plus d’une formation à l’étranger . D’après ses proches contemporains et même de sa propre bouche ,  que Dieu ait pitié de son âme , il aurait profité d’une formation au japon , pour s’initier au théâtre des marionnettes : Le Bunraku je pense .  Et je me pose une question d’après un fait que j’ai vécu dans sa propre classe , en cette année de 1982 , si la mémoire ne m’a pas trompé . Un soir à cette classe qui n’existe plus aujourd’hui à ce conservatoire municipal de Casablanca , Avenue Lalla El Yakout  , et dont les travaux ne sont pas encore achevés , un homme frappa à la porte de sa classe . Il le reçoit et on allait être renseignés qu’il y a eu entre les deux hommes déjà une rencontre…Il s’agissait d’un marocain vivant en hollande et qui était un technicien en chorégraphie , cherchant à être engagé dans une troupe théâtrale bien professionnelle . Et dire qu’à l’époque , on donnait deux sous aux enseignants , et même les cours de la section théâtrale n’étaient qu’improvisés par les trois enseignants du conservatoire . L’étude pour avoir un diplôme exigeait de longues années , mais le programme de ces études ne comportait pas de cours théoriques et pédagogiques , à coté de tous ces indispensables facteurs qui complémentent la formation académique , d’un comédien , d’un metteur en scène ou d’un technicien . Il lui avait conseillé nous a-t-on dit de rentrer chez lui aux pays bas , sinon il allait le regretter toute sa vie . Ce n’est que quelques années après  , le 18 Janvier 1985 plus exactement , qu’on a trouvé cette astuce de réserver une partie du théâtre Mohamed 5 , pour créer ce qu’on appelle toujours l’institut supérieur d’art dramatique et d’animation culturelle  ( l’ISADAC ) , mais puisque lui  même ne fut que  le fruit d’une  improvisation , sinon un mensonge pour ne jamais avoir une vraie production dans ce sens chez nous  , cet art souffrant n’a jamais pu arriver au stade dont souhaitaient des hommes , comme feu Affifi . Le combat continue toujours  , pour des jours meilleurs à notre art des planches .                                                                 Que Dieu ait pitié de l’âme  de Mohamed Saïd Affifi . Il fut d’abord mon professeur d’art dramatique au conservatoire municipal de Lalla El Yakout  de Casablanca . J’ai eu l’honneur de l’approcher encore plus quand il m’ a confié la régie de son  Caméra invisible   ou  » L’caméra L’makhfia  » comme il l’appelait lui…Je me suis occupé de presque tout le matériel et le personnel dont il avait besoin pour piéger ses victimes un peu partout à Casa . Ce fut fait avec la complicité d’El Haj Fennan , un catcheur de grande renommée et pendant des années . Je me rappelle bien aussi lorsqu’il y a eu des altercations entre ce catcheur qui a la gâchette rapide et le défunt Affifi à l’avenue du prince . C’est le genre de problèmes qui se produisaient parce que les rapports entre artistes , techniciens et comédiens  ne se faisaient pas dans la transparence et par le biais d’un professionnalisme devant  lequel  tout le monde doit s’incliner et respecter , pour servir honnêtement le public marocain  .  Mais que de souvenir…                                                                              Pour la mise en scène et la présentation d’une partie d’Othello , j’ai assisté à la préparation des costumes dont je possède encore des photos , mais puisque j’étais un nouveau venu , je n’ai fait que de la figuration .  Du coté humain , ce fut un homme déjà aux portes de la soixantaine , mais avec l’âme d’un enfant , d’un gamin même , en plus qui n’a que faire du mal  parce qu’il ne le connaissait pas . Et malgré qu’il ait été l’un de nos meilleurs comédiens , sur scène ou sur un plateau de tournage , de la même race qu’un Hasan Skali , que Dieu ait pitié de son âme aussi , on dirait que quelque chose manquait à l’homme pour être plus grand qu’il ne l’a été : Un manque de moyens matériels , un bagage de plus qui a fait défaut dans sa vie , étant l’un des artistes qui sont venus le lendemain de l’indépendance  . En tout cas le défunt Mohamed Said Affifi semblait chercher quelque chose qu’il n’a pas trouvé de son vivant  parmi nous , hanté par ses grands rêves . L’a-t-il eu là où il est , qui sait ?

Un choix déplacé tout court .

Classé dans : Non classé — 24 avril, 2011 @ 6:04

Le spectacle dans sa totalité est déplaisant ! C’en est un et il est comme on le pense en raison de la disponibilité de tous les facteurs le composant . Il y a le lieu , la mauvaise époque que nous vivons , et nous sommes ce public qui a laissé tomber encore quelques larmes à cette autre tragédie du Schengen . En y voyant clair , c’est un nouveau coup bas asséné à l’UMP, à faire mordre les doigts pour certains… C’est l’histoire de cette femme qui avait Sali la couverture…Voulant savoir si le conjoint a senti quelque chose , elle souleva des bouts des pieds celle-ci . Elle nous rapporterait combien si on mettait en vente cette couverture disait la femme ? Pas grand chose si elle restait dans cet état dégueulasse répliquait le mari…

Je parie mille sur un que le président Chirac , avec ce qui lui est parvenu comme tout curieux à propos de ces dernières touches de la politique française concernant le Schengen , sera de mauvaise humeur pour un bout de temps…Décidément , on veut vraiment expédier l’homme avant l’heure , à l’autre monde . On dirait que la bonne gouvernance du président Sarkozy tient vraiment , comme il l’a fait entendre , à défier le score populaire et sa position au récent sondage , pour plutôt satisfaire ce clan de l’extrême droite , qui a l’air de rouler avec assurance à ce combat final avec une gauche bien soudée , qui elle , l’emportera en fin de compte . En appréciant le geste italien du gouvernement Berluscouni et l’interprétation différente des préambules du Schengen , avec la proposition de « l’accueil provisoire  » de ces Tunisiano-libyens , insensibles aux crimes froids de chez eux , j’ai pensé à ce chef d’œuvre qui restera inachevé , celui de l’union des pays de la méditerranée en pensant au vrai sens de ce grand projet, sur lequel la politique française voulait tout poser : Même la normalisation avec Israël à ce qu’il parait , mais voilà que la politique de la bonne gouvernance , qui persiste à tout prendre et rien donner en contrepartie …Encore pour des nécessiteux ! De quoi donc les peuples arabes se sont révoltés , si ce n’est justement de cette politique étrangère , leur étant tout à fait étrangère , celle de leurs gouvernements étant inlassablement et depuis toujours , contre leur désir et volonté ? De quelle union parle-t-on si on ne peut tendre main forte à un voisin , quand l’imprévu se produit au point de causer la panique et la défaillance à ces pays qu’on se veut partenaires et associés  ? Une chose est certaine et elle parait bien claire à cette partie d’échec qui se joue , à une année d’intervalle des échéances présidentielles en France . Le peuple français est bien conscient des éventualités , et parlons même des sûres métamorphoses qui se produiront avec un front national aux chambres et bureaux de l’Elysée…Quand on parle d’intégristes et de fondamentalistes au pouvoir aux pays arabes , et qu’on s’oppose par tout moyen possible de les empêcher ; le correspondant de ceux-là de l’autre rive , c’est bien l’extrême droite . Celle-ci a bien des filiales en Europe des vingt sept , dont El Popular espagnol comme exemple . En plus , la coordination existe et elle se renforce de plus en plus , de quoi nous donner des sueurs froides…Tout peut se produire , et cela n’aura rien à voir avec le Burqa , le Nikab ou le renvoi et la réception instrumentalisés dont on a tant parlé . Ce sera l’embarquement direct de tous ces français d’origine maghrébine et qu’importe qu’ils soient bien intégrés ou pas , et pire que cela risque de se produire . Pour cette raison à l’heure zéro , l’abstentionnisme n’est guère dans l’intérêt du peuple français . Cependant , quelque chose me dit que toutes ces portes du paradis ouvertes au FN , ne sont qu’un allèchement , une sorte d’appât du peuple français , connaisseur par excellence de la chose politique , surtout après l’intervention des jeunes comme il se produit actuellement au monde arabe . C’est comme si on parlait un petit peu d’un dompteur de fauves qui , même en s’isolant avec l’adversaire qu’il connaît si bien derrière les grilles , rendant frileux tout public en plus du suspense , et nous vivions ce suspense , celui-ci détient en lui la manière de lui faire perdre le duel final . Aux urnes et aux grands sentiers de la démocratie , en peuple très bien éclairé dans sa totalité , le peuple français en a de ces procédés pour vitupérer et punir , ceux à qui il lègue sa destinée

Le retour de la royauté en Libye , pourquoi pas .

Classé dans : Non classé — 20 avril, 2011 @ 9:45

Une imposture en vaut une autre . La dernière déclaration du colonel Kaddafi à la chaîne française  » France 24  » , concernant le Sud marocain ne devra pas nous étonner du tout ! L’homme a encore parlé officiellement de l’utilité d’un référendum et de l’autodétermination au Sud marocain , au moment où les puissances mondiales et tant d’Etats soutiennent  » l’autonomie élargie  » proposée par notre pays depuis un laps de temps . Cela était devenu indispensable et une issue rien de mieux , si ce n’est l’unique , après l’annulation et la mise de côté définitive de plus d’une proposition par le passé concernant le superficiel conflit . Encore donc une nouvelle saute d’humeur de l’indomptable leader libyen , mais celle-ci se caractérise par une propension de haine . La presbytie n’a rien à voir dans tout cela . Il s’agit plutôt d’une vraie inconséquence , disons même d’impertinence . Cependant , le timing cette fois ci nous fait penser au Kaddafi des années soixante dix . Je veux parler de son engagement et sa soutenance à la version du Polisario…Des dégâts humains et matériels on en a eu des plus atroces , en combattant un ennemi qui refusait le duel , et qui nous faisait tellement de mal , par procuration . C’est l’une des plus pires des formes de la virilité , mais devant les micros on dit n’importe quoi . Cette mutinerie du Polisario et ses dirigeants spirituels pèse encore sur notre économie en lui causant des maux à ne pas négliger du tout . Au moins sur la cadence , mais on est toujours là ! Au Maroc , on peut prétendre qu’on a déjoué la  » politique Kaddafienne  » et ses coups fourrés de tout genre . Lui et ses associés , ils ont surtout voté sur le fait que le Maroc ne faisait pas le poids en raison de la disproportion des potentialités naturelles de la Libye . N’est-il pas lui-même l’un des créateurs et des plus grands monnayeurs , du Polisario , que la seule sapience du défunt Roi Hasan 2 en avait réduit , relativement la fougue et l’emportement ? Le défunt roi avait bien compris par où il fallait sangler la cupidité insaisissable de l’homme : Il n’en a pas , depuis son règne pu développer vraiment son peuple , et le voilà qui rêve de devenir un jour , le président des Etats-Unis de l’Afrique. Cette nouvelle attaque à nos flancs a bien ses raisons à elle . Surtout à la veille de cette concurrence du prix Nobel de la paix . Le Maroc a prouvé qu’il se renouvelle , et qu’il constitue une exception à ce nord de l’Afrique . Il l’est même comparé à tout ce monde arabe . Un prix de cette envergure devrait normalement peser trop lourd pour notre pays . Il y a donc des profits en jeu …Libyens tout comme algériens se sentent gênés . Des intérêts apparents et ceux que les analystes sentent venir par l’autopsie qu’on se fait , à travers les changements sur le terrain . Avec presque rien surtout , comparés justement aux énormes donations divines de ces deux pays . On essayera donc tous les scénarios pour ne pas permettre au Maroc de Mohamed 6 , de miroiter par actes et faits qu’on a effectivement transformé en une décennie tout le pays . Il semble choquer tout le monde en brûlant les étapes , et en persévérant pour gagner tous les défis . L’action honteuse et affligeante du chasseur des mouche par son éventail , a tendance à barrer la route à la montée extraordinaire du Maroc à tous les domaines …Un changement de cap définitif de sa part , dont la dangerosité est cette  » embrouille  » qu’on n’avalera pas de si tôt , à Rabat ou ailleurs . Il sera difficile à tout le monde pour revenir à ce point de départ …Que l’on ne s’attende surtout pas à cette diplomatie très connue de feu Hasan 2 , consistant à faire des concessions , et jouer sur le temps , le croyant capable de tout panser entre arabes . Mohamed 6 est un homme qui tranche d’une manière irréfutable sur les dossiers qui touchent à la destinée de son royaume et son peuple . Les jeux sont faits et il faut s’attendre à la bonne réplique qu’incombe la situation . En tout cas , ce changement se veut un poignard dans le dos du Maroc . Il est conçu pour saper et sarcler ce grand rêve Maghrébin . On veut nous faire payer le prix de la transition . Le meilleur moyen est de laisser agir , à l’aveuglette un faux héros . L’homme qui insiste à recevoir tous ses invités sous une tente , pour témoigner d’une modestie par l’image et par le son , est manipulé quoi qu’il essaie de nous prouver le contraire . Il se veut un sage vue son existence au faîte du pouvoir à ce corps du Maghreb arabe , depuis 1969 . Nous , on s’est fait déjà notre verdict sur la bravoure de ce guide . Effectivement , avec son officielle affirmation ce héros anti-monarchique à trahi le Maroc , le Roi du Maroc et le peuple du Maroc ! Le président qui se veut éternel a déçu tous les peuples du Maghreb également . C’est un coup dur que porte le  » putschiste de nature  » , au peuple libyen lui-même , pour qu’en contre partie avoir cet alibi de se lancer à la quête d’un  » impressionnisme politique  » qui n’a aucun sens ni intérêt pour les peuples cités . Ne l’a-t-on pas su déjà depuis presque quatre décennies ? Cela signifie , malheureusement , replonger le peuple libyen dans un faux nationalisme et dans une chimère qui n’a pas de fin : L’union des Etats africains . La logique ne veut-elle pas que les peuples du Maghreb Arabe s’unissent effectivement d’abord , avant de penser à autre chose ? Pourquoi donc ce grand mensonge des  » Etats-Unis d’Afrique  » , du moment où on n’a pas pu réunir uniquement cinq Etats , avec ce seul problème du Sud marocain ? Cinq Etats qui parlent encore la même langue et dialectes . Ils sont limitrophes les uns des autres en plus , avec un atout supplémentaire puisque la majorité écrasante est musulmane . Le colonel a toujours eu d’autres priorités idéologiques . Ceux-là n’ont pas changé avec le temps : Kaddafi déteste la monarchie là où elle se trouve ! Il croit qu’il est né pour les supprimer . Il n’est là sous sa tente et avec ses pétrodollars que pour libérer les peuples opprimés . Il compte sur son pétrole pour rendre tangible ce mirage qui le hante depuis la destitution forcée du Roi légal : Driss premier en cette année de 1969 . J’en ai vécu près de neuf mois pour connaître de très près le peuple libyen frère . Le régime en place a formé un peuple complexé , à qui on a longtemps fait croire qu’il est le meilleur de la planète , justement à cause du putsch de ce maître absolu . Ce ne sera pas facile du tout pour guérir les blessures de ces générations de libyens à qui on a appris  » l’obtention de l’argent facile  » , œuvre de la  » troisième théorie universelle  » . Cela ne contribue en tout et pour tout que de faire du peuple libyen , un peuple, à la fois de fainéants , de soumis et d’orgueilleux . Soudanais , égyptiens tchadiens ghanéens et tant d’asiatiques entre autres font tous les travaux qui exigent la force physique , nos frères libyens se limitent à la détention des capitaux uniquement . Le Maroc devrait réfléchir dorénavant au retour de la royauté à ce beau et riche pays qui est le nôtre aussi . Ne nous sommes pas Maghrébins , sauf qu’on est royaux , et on est là il y a quatorze siècles ? Nous devrions gratifier et rendre la monnaie , par l’hébergement d’un prince légal de  » la dynastie des Snoussi  » . Le soutenir jusqu’à ce qu’il reprenne son trône . C’est ce qui mettra un terme définitif , à cette surréaliste de politique de l’actuel régime libyen .

12
 

Politiques Frictions |
Constitution Marocaine |
RCD game over |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | POUR UNE ALGERIE MEILLEUR
| MENSONGES
| Editions La Pagaie